Bien préparer votre été avec une belle silhouette

Articles News
préparer corps été médecine esthétique Questions Médecine Esthétique

Avoir une silhouette affinée est l’une de mes préoccupations de cet été. Et mes trois ennemis sont les amas graisseux, la cellulite et le relâchement cutané. Cette année j’ai décidé de m’y atteler tôt mais le régime ou l’activité physique ne suffisent malheureusement pas…

On sait que les amas graisseux sont liés à une augmentation des cellules adipeuses, que le relâchement peut être superficiel mais également concerner des tissus sous-jacents et qu’il existe plusieurs types de cellulite. Alors comment combattre ces trois ennemis avec la médecine esthétique ?

Détruire les amas graisseux

préparer corps plage été medecine esthétique

Que l’on soit homme ou femme, on peut stocker des amas graisseux dans notre corps notamment au niveau du ventre, des cuisses, des bras, causant ainsi culottes de cheval ou poignées d’amour. Cela peut être dû à différents facteurs parmi lesquels des excès alimentaires, une mauvaise combustion de graisses liée à un manque d’activité physique, la génétique ou encore des dérèglements hormonaux. Sachez que même des personnes minces peuvent avoir de la cellulite.
Pour lutter contre ces amas de graisse localisés, des actions mécaniques de type palper-rouler et plus récemment de la cryolipolyse sont de bonnes solutions. Le principe de la cryolipolyse consiste à aspirer un bourrelet graisseux et à l’exposer à un froid intense durant une heure, les adipocytes étant plus sensibles au refroidissement que les autres cellules de la peau. Des plaques à effet Peltier (transmetteur de froid) vont extraire la chaleur au niveau du panicule adipeux et le refroidir induisant une cristallisation des lipides contenus dans le panicule adipeux. Les cellules graisseuses sont progressivement éliminées par les macrophages.

Combattre la cellulite

Il existe plusieurs types de cellulite : aqueuse, graisseuse et fibreuse et les protocoles thérapeutiques varient selon les types. Zoom sur la cellulite fibreuse, la plus coriace, souvent bien incrustée avec ses capitons profonds au niveau des fesses et des cuisses. La cause de la cellulite fibreuse est physiologique et tient à la structure même du tissu graisseux féminin de l’hypoderme. La structure de l’hypoderme se présente sous la forme de septa qui soutiennent et maintiennent la graisse cutanée. Mais il peut arriver que ces fibres normalement très élastiques perdent leur élasticité en se durcissant et se raccourcissant. Ces derniers tirent la peau vers l’intérieur, lui donnant ainsi un aspect capitonné.

préparer corps plage été medecine esthétique

Plusieurs techniques sont envisageables comme la pressothérapie et les ondes de choc pour combattre la cellulite.
La pressothérapie est une procédure qui alterne compressions et décompressions des zones traitées, permettant de rétablir une bonne circulation sanguine et lymphatique.
Les ondes chocs ont une action sur la cellulite profonde. En rompant la membrane de la cellule graisseuse, elles favorisent la sortie des triglycérides d’une part et d’autre part activent une enzyme qui élimine les triglycérides.
Il existe également une technique efficace pour combattre la cellulite fibreuse qui consiste en la libération des bandes fibreuses responsable des fossettes cutanées.

Et les cosmétiques, sont-ils efficaces ?

corps été medecine esthetique

corriger cicatrice hypertrophique

Parmi les actifs, la caféine reste l’actif de référence et est présente dans presque toutes les crèmes amincissantes

corriger cicatrice hypertrophique

Selon certains spécialistes, les crèmes cosmétiques seraient devenues « intelligentes » et capables d’agir sur les cellules graisseuses, les cellules fibreuses ou encore les cellules vasculaires qui agissent sur la rétention d’eau. De nouvelles molécules seraient particulièrement efficaces sur la fibrose ont été découvertes, permettant d’améliorer des cellulites rebelles et incrustées et certains actifs agissent désormais sur la composante lipidique en inhibant la lipogénèse, en limitant la formation de nouveaux adipocytes, en activant la lipolyse ou l’activité métabolique mitochondriale.
Parmi les actifs, la caféine reste l’actif de référence et est présente dans presque toutes les crèmes amincissantes mais vous pourrez opter pour du ruscus pour favoriser la microcirculation, du lierre grimpant, bénéfique pour votre système circulatoire lymphatique ou encore du fucus pour ses propriétés désinfiltrantes.

french touch medecine esthétique

Si le sport et un mode d’alimentation sain restent de bons alliés pour conserver une belle silhouette, n’hésitez pas à consulter votre praticien pour vous donner le bon coup de pouce avant l‘été.


Docteur Catherine de Goursac « Les traitements combinés de la cellulite » Anti Age Magazine N°29, 2019
Docteur Henry Delmar « Traiter durablement les fossettes celluliteuses » Anti Age Magazine N°30, 2019
Docteur Jean Marc Chardonneau « CELLULITE : cryolipolyse et ondes de choc » Anti-Age magazine n°28 2019


Mon relachement cutané

Mon cou se ride pourquoi?

Consulter l'article