Un effet lift avec les injections ? C’est possible !

Articles
Un effet lift avec les injections ? C’est possible !

Un ovale moins bien défini ? Des bajoues un peu tombantes ? Le début d’un double menton ?
Ces premiers signes d’un relâchement cutané nous font réfléchir, néanmoins un lifting chirurgical nous semble prématuré… Peut-on obtenir un effet lift avec des injections de produits de comblement à base d’acide hyaluronique ?
Oui, mais seulement si le relâchement cutané de votre visage n’est pas trop sévère.
Les indications pour obtenir un effet lifting par injections sont nombreuses. Parmi celles-ci, la perte de volumes, la ptose du visage à certains endroits comme par exemple l’ovale du visage, l’apparition de plis d’amertume, de commissures labiales ou encore de sillons nasogéniens qui se creusent…autant de signes qui marquent le début d’un relâchement cutané.

Apporter du volume :

Il faut néanmoins bien faire la différence entre le fait de retrouver du volume, ce qui entraînera un léger effet de tension sur des parties très ciblées du visage, et une véritable tension des tissus vers le haut qui ne pourra se faire qu’avec des méthodes de traction comme par exemple les fils tenseurs et le lifting.
Pour retrouver du volume, des injections utilisant un acide hyaluronique volumateur sont donc recommandées.
On sait par exemple qu’en injectant le long de la ligne mandibulaire et dans le creux de la bajoue et du menton, on pourra améliorer l’ovale du visage.

Un effet lift avec les injections ? C’est possible !

Il est nécessaire néanmoins d’être très précis dans les injections destinées à lutter contre le relâchement cutané sous peine d’entraîner un effet inverse en raison d’un alourdissement des zones traitées. Certains praticiens trouveront par exemple peu judicieux d’injecter directement le sillon nasogénien ou le pli d’amertume.

La bonne approche  ?

Un effet lift avec les injections ? C’est possible !

Restaurer les structures modifiées en redonnant à la partie supérieure et latérale du visage du volume, générant ainsi un effet lift vers le haut et vers l’arrière.
Toutes les injections profondes qu’elles soient sur les pommettes, sur le haut de la joue ou sur l’angle mandibulaire apporteront un effet mécanique de tension tout en restaurant la charpente des tissus sous-jacents.

Les inducteurs tissulaires :

Des injections d’inducteurs tissulaires peuvent être pertinentes pour des zones relâchées faisant apparaître une peau fripée. Les inducteurs tissulaires stimulent la production de collagène et seront particulièrement indiqués en cas de ptose, par exemple. Ils vont assurer la projection souhaitée et le lift corrélé, par la stimulation collagénique, une restructuration des tissus va permettre de maintenir ce lift par la régénération cutanée.
L’absence d’hydrophilie assure également des résultats satisfaisants dans la restauration des contours.

Un effet lift avec les injections ? C’est possible !

Si toutefois le relâchement cutané d’un visage devenait plus conséquent, il est possible d’envisager d’autres traitements comme les fils tenseurs ou un lifting chirurgical dans un second temps. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre praticien pour plus d’informations.


Mon relachement cutané

Mon cou se ride pourquoi?

Consulter l'article