Une peau toute neuve avec l’épilation laser !

Articles News
épilation laser Questions Médecine Esthétique

Ma pilosité me semble excessive et je ne veux plus d’un check-up systématique avant de me déshabiller. Non, nous ne sommes pas toutes et tous égaux vis à vis de notre système pileux !
Et nous n’avons pas tous le même rapport aux poils… Certains trouveront qu’ils apportent de la sensualité, d’autres seront horrifiés par leur moindre expression. Et ce rapport varie également par rapport à la zone du corps où ils se situent.

Alors pour celles et ceux qui le souhaitent, comment s’en débarrasser ?

Epilation laser Questions Médecine Esthétique

Il existe deux techniques majeures (en dehors de la cire, de la pince, de la crème dépilatoire ou du rasoir…) : l’électrolyse et le laser.
La première consiste à introduire le long de chaque poil une aiguille pourvue d’une mini électrode. La décharge électrique va détruire le bulbe et empêcher sa repousse. Efficace, la procédure est longue car traiter ainsi de grandes surfaces prend du temps !
La seconde technique (en voie de détrôner la première) est le laser qui produit un faisceau lumineux absorbé par des éléments sombres. Le laser cible la mélanine contenue dans le bulbe du poil, cette dernière absorbant la chaleur neutralise ainsi le follicule. Là aussi, la repousse est stoppée en quelques séances.

Oui mais pour les peaux sombres et celles avec des poils clairs ?

Epilation laser Questions Médecine Esthétique

Jusqu’à présent, le laser concernait les peaux plutôt claires avec des poils sombres. Ce « contraste » était nécessaire pour que le laser fonctionne. Des progrès ont récemment vu le jour et il est désormais possible de traiter même les peaux mates ou rousses. Vous pouvez opter pour plusieurs types de laser selon votre pigmentation : laser alexandrite, laser Nd:YAG, laser rubis, laser diode, les deux premiers étant utilisés respectivement pour les peaux claires et peaux foncées.

Alors est-ce vraiment définitif ? Non et oui !

– Non car les poils se remplacent tout au long de notre vie et il faudra plusieurs séances pour obtenir un bon résultat (généralement 3 à 5 séances avec un laps de temps entre les séances de deux mois, temps de la repousse).
– Oui car au bout de ces séances la disparition totale est de l’ordre de 80%, ce qui peut, selon les cas, être largement satisfaisant.

Vais-je avoir mal ?

La douleur est variable selon les zones, et ce ressenti douloureux dépend également de chacun. Il est possible d’atténuer ces sensations désagréables en appliquant avant les séances une crème anesthésiante. Après le traitement, des rougeurs peuvent apparaitre mais les risques de brûlure ou d’infection sont très rares. Une crème apaisante est recommandée.

Puis-je profiter du soleil ?

Malheureusement, pas tout de suite ! Nous vous conseillons de patienter un mois avant d’aller vous faire bronzer car des taches brunes peuvent survenir, votre peau étant fragilisée. De même, nous vous déconseillons d’effectuer une épilation laser si votre peau est bronzée pour éviter une dépigmentation.

Un dernier conseil ?

Epilation laser Questions Médecine Esthétique

L’épilation laser est une procédure médicale qui doit être effectuée chez un praticien habilité et bien équipé et avec une bonne expérience de cette pratique.


Mon relachement cutané

Mon cou se ride pourquoi?

Consulter l'article